Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aïkibudo à Caudebec en Caux

... un peu de vocabulaire ...

28 Février 2013 , Rédigé par cama.aikibudo Publié dans #L'Historique de l'Aïkibudo

... histoire d'avoir des repères ...

                                    ... issu d'un site dont je n'ai plus l'adresse ...

                                                  ...mais qui a dû s'inspirer de ce document du CRAB

 

 

GLOSSAIRE DES TERMES TECHNIQUES EN AIKIBUDO


AIKIBUDO
Littéralement, Aïkibudo peut se traduire par « VOIE MARTIALE DES ENERGIES UNIFIEES » mais doit, selon Maître FLOQUET, se comprendre comme étant la voie de l’harmonie par la pratique martiale ou encore comme étant l’Utilisation du principe AIKI dans la voie martiale.
AI Signifie s’accorder, ne faire qu’un, s’accroître
KI Signifie fluide vitale, âme, esprit, force, énergie
BU Signifie courage, vaillance, tout ce qui est martial
DO connu dans Judo (voie de la souplesse), karaté-do (voie des mains vides), kendo (voie du sabre) Kyudô (voie de l’arc) Shodô (voie de la calligraphie) etc.
, indique la voie, le chemin

L’AIKI n’est ni une « prise », ni un ensemble de « prises ». C’est un principe universel et un état d’être. Le principe AIKI signifie unir, harmoniser en soi son énergie ( KI ) afin de libérer son élan vital et par son intermédiaire, s’unir à l’énergie universelle. La réalisation de cet état « d’harmonisation » permettrait de se défendre contre une agression avant même d’avoir réalisé qu'elle avait lieu.
Ce principe d’harmonie est le moteur de toutes les activités spontanées ou l’homme « toutes facultés unifiées » s’unit avec la matière pour créer intuitivement. Les calligraphes Zen, les grands artistes et les artisants de génie, par exemple, créent dans cet état. On peut affirmer, sans avoir peur d’être contredit, qu’ils pratiquent, à travers leurs techniques propres, la voie de l’AIKI.
BU
L’idéogramme BU symbolise la force qui procure la paix. Elle est issue du courage. BU associé à AIKI indique clairement la recherche de l’état d’AIKI à travers la pratique des arts guerriers. Une fois atteint, cet état débarrasse les arts guerriers de leur gangue d’agressivité pour les rendre spontanément disponibles à la sauvegarde du bien et de la Paix.
La pratique de l’Aïkibudo inclut, en plus du très grand nombre de techniques manuelles de défense à mains nues ou contre armes, l'étude et la pratique d’armes traditionnelles tel que le Ken, le Bo, le Naginata, le Iai Jutsu de l’école de Katori Shintô Ryu ou plus utilitaires tel que le Tanto, le Tambo, le Hambo, le Tonfa
Le travail aux armes enseigne la distance, et le sens du combat réel, qui seul peut éveiller les qualités du courage et de vaillance du caractère BU. Les défenses manuelles sont directes, rationnelles, réalistes et sont effectuées sur toutes sortes d’attaque. Le style est court, esthétique et peut à volonté être amplifié.

 

AIDE MEMOIRE : CLASSIFICATION DES TECHNIQUES AIKIBUDO


KAMAE Gardes ou Attitude de protection
Hidari Kamae : Profil gauche en avant
Migi Kamae : Profil droit en avant
Ai Hanmi : Les partenaires sont dans la même garde
Gyaku Hanmi : Les partenaires sont en garde contraire

MA AI Distances
Chika Ma : Petite distance (proche du contact)
Ma : Distance moyenne (à environ un pas)
To Ma : Grande distance (plusieurs pas d’intervalle)

UKEMI Réception sur le sol (chutes)
Mae emi : Réception avant
Ushiro Ukemi : Réception arrière
Yoko Ukemi : Réception latérale
Chutes Brisées : La main vient frapper le sol pour diminuer l’onde de choc

SHIZEI Attitude physique et mentale

ARUKI KATA Les Marches
Nami Ashi : Marche normale, sans changer de garde
Ayumi Ashi : Marche normale en changeant de garde
Tzugi Ashi : Le pied arrière propulse le corps vers l’avant
Shikko : A genoux vers l’avant

SEN Notion du temps d’attaque
Sen No Sen : Riposte par anticipation sur perception du désir d’attaquer
Taï No Sen : Riposte simultanée à l’attaque du partenaire
Matchi No Sen : Riposte sur saisie ferme ou sur coup au dernier instant

TAI SABAKI Mouvements d’esquives du corps
Irimi : En pénétration d’un pas de la jambe avant vers l’avant, en légère oblique extérieure et en rotation
O Irimi : En pénétration d’un pas de la jambe arrière vers l’avant et rotation externe
Nagashi : Pivot sur le pied avant ou arrière, sans déplacement de l’appui
Hiraki : Déplacement latéral suivi d’une rotation du bassin, sans croiser les jambes

Ces déplacements sont ou non suivis du pivot Tenkan

HOJO HUNDO Éducatifs sur la canalisation des forces
Nigiri Kaeshi : Dégagement et ressaisie du poignet adversaire, mouvement répétitif sans rupture, en Chika-Ma
Neiji Kaeshi : Retournement de situation, répétitif, sur clé de coude bras tendu ( Robuse ), en Chika-Ma
Oshi Kaeshi : Sur saisie Ryote Dori, renvoi de la force de l’adversaire par repoussé des deux bras vers l’arrière
Shinogi : Canalisation et renvoi répétitif d’un coup de poing au visage avec le bord interne du poignet
Tsuppari : Jeu de contrôle de la force adverse sur poussée adverse au niveau des épaules


TSUKAMI KATA  Les saisies
MAE  de face
Jyunte Dori : 1ère Saisie : Saisie du poignet en vis à vis externe
Gyakute Dori : 2ème saisie : Saisie du poignet en vis à vis interne
Dosokute Dori : 3ème saisie : Saisie du poignet en oblique interne
Ryote Ippo Dori : 4ème saisie : Saisie d’un poignet à deux mains
Ryote Dori : 5ème saisie : Saisie deux poignets
Muna Dori : 6ème saisie : Saisie des revers à une main ( également appelé : Mae Eri Dori )
Sode Dori : 7ème saisie : Saisie de la manche à la hauteur du bras
Ryo Sode Dori : 8ème saisie : Saisie des deux manches à la hauteur des bras
Mae Kumi Tsuki : 9ème saisie : Avant sur encerclement de face ( type placage )

USHIRO arrière
Ushiro Eri Dori : 10ème saisie : Saisie de revers du col à hauteur de la nuque
Ushiro Ryote Dori : 11ème saisie : Saisie des deux poignets
Ushiro Uwate Dori : 12ème saisie : Saisie par encerclement à bras le corps par-dessus les bras
Ushiro Shitate Dori : 13ème saisie : Saisie par encerclement à bras le corps sous les bras
Ushiro Katate Dori Eri Jime : 14ème saisie : Saisie et contrainte d’un bras en ( armlock ) avec étranglement
Ushiro Ryo Sode Dori : 15ème saisie : Saisie des deux manches

TSUKI et UCHI WAZA  Les attaques
Tsuki Jodan : Coup de poing direct au niveau du visage
Tsuki Chudan : Coup de poing direct au niveau abdomen
Choku Tsuki : Coup de poing direct dans l’avancée du corps
Koshi Tsuki : Coup de poing direct avec les hanches
Hiki Tsuki : Coup de poing direct en retrait du bassin
Omote Yoko Men Uchi : Frappe circulaire intérieur sur le côté de la tête
Ura Yoko Men Uchi : Frappe circulaire en revers sur le côté de la tête
Shomen uchi : Frappe verticale sur le sommet de la tête ( avec armes )

KERI WAZA Coups de pied
Mae Geri : Coup de pied direct de face
Yoko Geri : Coup de pied direct latéral
Mawashi Geri : Coup de pied circulaire direct vers l’avant
Ura Mawashi Geri : Coup de pied circulaire en arrière vers l’arrière
Ushiro Geri : Coup de pied arrière direct

NAGE WAZA Les techniques de projection


TAI WAZA  Technique de corps
Mukae Daoshi : Renversement en allant à la rencontre
Ura Mukae Doashi : Idem mais en revers
Koshi Nage : Projection de hanche
Ushiro kata Otoshi : Faire tomber vers l’arrière par action des épaules
Ushiro Hiki Otoshi : Faire tomber vers l’arrière en tirant sur un bras
Ma Hiki Otoshi : Faire tomber vers l’avant en tirant sur un bras
Te uchi Mata Gaeshi : Renversement par percussion de la main de l’intérieur de l’entre jambe
Gyaku Te Uchi Mata Gaeshi : Idem mais position du corps inversée
Do Gaeshi : Renversement direct du buste à bras le corps
Gyaku Do Gaeshi : Idem pais position du corps inversée

TOBU WAZA  Techniques de tête
Hachi Mawashi : Faire tourner le haut de la tête (haut du casque )
Mae Tobu Nage : Projection vers l’avant par saisie de la tête
Ura Tobu Nage : Idem mais position du corps inversé

KOTE WAZA  Techniques de poignet
Kote Gaeshi : Renversement du poignet (forme flexion )
Gyaku Kote Gaeshi : Idem mais mains inversées
Neji Kote Gaeshi : Retournement du poignet ( forme torsion )
Yuki Chigai : Aller en se croisant
Kote Kudaki : Briser le poignet en morceaux

UDE WAZA  Techniques de bras
Shiho Nage : Dans toutes les directions
Tenbin Nage : La balance
Ura Ude Nage : Le bras de revers
Robuse : La rame ( mouvement d’amener au sol )
Ude Garami : Emmêler les bras ( action niveau supérieur )
Juji Garami : Bras entrecroisés
Ura Kataha : Repliement du bras dans le dos en aile de poulet
Kataha Otoshi : Aile de poulet et faire tomber
Eri Tori Kataha : Idem mais avec saisie du col
Mae Hiji Kudaki : Briser le coude en morceaux ( vers l’avant )
Ushiro Hiji Kudaki : Idem ( vers l’arrière )
Hiji Gaeshi : Renversement du coude
Ude Kake Mae Hiki Otoshi : Faire tomber par crochetage du bras en tirant vers l’avant

ASHI WAZA  Techniques de jambes
Ashi Tori Oshi Taoshi : Prise et poussée de la jambe
Ashi Tori Sukui Taoshi : Idem mais avec ramassage en cuillère
Ashi Tori Neji Taoshi : Idem mais avec torsion

SHIME WAZA  Techniques d’étranglement
Ude Jime : 1er étranglement Avec le bras
Eri Jime : 2ème étranglement Avec le col
Kataha Jime : 3ème étranglement Aile de poulet
Oyayobi Jime : 4ème étranglement Avec le pouce
Genko Jime : 5ème étranglement Avec le poing

SUTEMI WAZA Techniques de sacrifice de la verticalité du corps entraînant la chute du partenaire

Han Sutemi : Sutemi terminé à genoux
Kubi Otoshi Sutemi : 1er sutemi Poussée sur le cou
Hazu Otoshi Sutemi : 2ème sutemi Poussée sur l’abdomen
Harite Sutemi : 3ème sutemi Poussée de la paume de la main à hauteur du visage
Hiji Kake Sutemi : 4ème sutemi Crochetage du coude
Soto Waki Toir Sutemi : 5ème sutemi Prendre sur le côté en extérieur
Ude Tomoe Sutemi : 6ème sutemi Roue autour du bras
Ude kake Sutemi : 7ème sutemi Crochetage du bras
Gyaku Ude kake Sutemi : 8ème sutemi Idem mais en position inversée
Eri Tori Sutemi : 9ème sutemi Saisie du col
Hiji Oshi Sutemi : 10ème sutemi Poussée du coude
Do Gaeshi Sutemi : 11ème sutemi Renversement du buste
Tobi Nori Sutemi : 12ème sutemi Sauter et faire voler
Kan Nuki Otoshi Sutemi : 13ème sutemi Avec verrou

OSAE WAZA : Techniques d’immobilisation
Hiji kansetsu : Clé sur le coude
Kata Kansetsu : Clé sur l’épaule
Te Kubi Kansetsu : Clé sur le poignet
Ude kansetsu : Clé sur le bras

HIKITATE WAZA : Techniques de contrainte pour entraîner
Kan Nuki Hikitate : Verrouillage du bras
Hiji Mage Hikitate : Ecrasement de la main sur l’avant-bras, coude plié
Kataha Jime Hikitate : Aile de poulet et étranglement
Shiho Hikitate : Toutes les directions

BUKI DORI Les armes
a) dans l’application manuelle
Tanto Dori : Poignard
Tambo Dori : Bâton court
Hambo Dori : Bâton moyen (appelé aussi Jo)
Tonfa Jutsu : Techniques variées de défense avec bâton à poignée latérale

b) Ecole historique KATORI SHINTO RYU ( pratique traditionnelle )
Ken Jutsu : Kata de sabre japonais
Bo Jutsu : Kata de bâton long
Naginata Jutsu : Kata de la lance fauchade
Iai Jutsu : Tirer le sabre instantanément ( classique et Yoseikan )

KATA
Kihon Nage Waza : Fondamental des techniques de projection
Kihon Osae Waza : Fondamental des techniques d’immobilisation
Happoken Kata : Frappe dans les huit directions
Suwari Waza : Fondamental des techniques à genoux
Tai No kata : Kata historique (armure )
Tanto No Kata : Kata de poignard
Tambo No Kata : Kata de bâton court
Gen Ryu No Kata : Kata des origines
Iai Jutsu : Art de dégainer ( Ken ) de l’école Yoseikan et de l’école Katori

Ura No Kata : kata des contres


RANDORI Application dynamique et réaliste
Wa No Seishin : Forme dynamique, souple et en harmonie de mouvements amenant à la chute
Ju No Randori : Randori souple, grande precision technique
Futari No Randori : Contre deux adversaires ( techniques )
Taninzu Dori Randori : Plus de deux adversaires ( esquive / canalisation )
Buki Dori Randori : Contre des armes ( tanto, Tambo, Hambo )

Partager cet article

Commenter cet article